Cinéma Multiplexe de Mâcon Le Marivaux

Publié le 4 juillet 2012

Visite en avant-première du cinéma multiplexe de Mâcon, qui devrait accueillir ses premiers spectateurs en novembre 2012. Près de 25 photos au total !

Le cinéma multiplexe de Mâcon prend forme...

Après l'inauguration du SPOT, de l'office de tourisme et de la place Saint-Pierre, le futur bâtiment dédié aux cinéphiles demeure le symbole d'une ville en pleine transformation. Selon l'avancée des travaux, il devrait ouvrir en novembre 2012.

Guillaume Fourrière avait invité la presse ce mercredi 4 juillet, afin de présenter la configuration des salles, qui occupent une superficie de 5000 mètres carrés. Même si la construction du cinéma multiplexe est loin d'être achevée, on peut désormais avoir une notion des volumes.

Le cinéma multiplexe de Mâcon s'appellera Le Marivaux et comportera 11 salles au total, équipées pour les handicapés, les sourds et malentendants (grâce à un champ magnétique). Des salles comportant de 110 à 417 places. Le prix des billets évoluera peu, à peine 50 centimes de hausse.

Un équipement qui emploiera une dizaine de salariés, à la pointe de la technologie : son 7.1, projection en 2D et en 3D sur des écrans métallisés.

Tout a été pensé pour le confort et l'accessibilité...: 250 places de parking en souterrain avec accès par des escaliers ou un ascenseur, des bornes pour acheter ses places, la possibilité de réserver par internet les tickets cinéma. La forme en "V" permettra une fluidité de circulation du sein du bâtiment. La mezzanine servira de bureaux pour le personnel et de passage pour les projectionnistes.

Les façades extérieures du multiplexe seront décorées avec un motif imprimé. Une grande brasserie sera attenante au cinéma, qui devrait accueillir 400 000 spectateurs dès sa première année d'existence.

L'architecture du cinéma multiplexe de Mâcon  été confiée à Yann Lecoq (cabinet basé à Les Roches de Condrieu).

Coût des travaux : 10 millions d'euros. Un investissement réalisé par le groupe Ciné Alpes, qui possède déjà de nombreux multiplexes à Dijon (Ciné Desvoge), Quétigny (Multiplexe Cap Vert), Nevers (Le Mazarin), Clermont-Ferrand (Le Ciné-Dome) ou encore Brest (Multiplexe Le Liberté).

Les adeptes de cinéma d'art et essai ne seront pas oubliés, avec la présence de l'association L'embobiné.

Guillaume Fourrière tient à proposer des œuvres variées et des films d'auteurs, pour obtenir le label CNC.

Un partenariat a également été noué avec La Scène Nationale de Mâcon : des metteurs en scène et des comédiens auront carte blanche pour projeter les films de leur choix.

Seule inconnue : l'avenir du Marivaux et des Cordeliers en centre-ville. Quoi qu'il en soit, les deux salles obscures du centre-ville de Mâcon accueilleront leurs derniers spectateurs fin octobre-début novembre.

Hervé Troccaz

Le cinéma multiplexe de Mâcon en chiffres :

- 11 salles

- 5000 mètres carrés de superficie

- 250 places de parking

Crédit photos : Hervé Troccaz

> Le site internet officiel des cinémas de Mâcon

> L'interview du directeur du cinéma multiplexe de Mâcon

Les photos Cinéma Multiplexe de Mâcon Le Marivaux