Mâcon : les Scènes Pop à la MJC Héritan

Publié le 6 mars 2015

Avec plus de 1000 spectateurs la saison dernière le festival de spectacle vivant amateur de Mâcon a fait sa place auprès du public et des artistes.

L'actualité culturelle mâconnaise marqué par le coup d'envoi des Scènes Pop !

Avec plus de 1000 spectateurs la saison dernière le festival de spectacle vivant amateur de Mâcon a fait sa place auprès du public et des artistes.

A la MJC de l'Héritan le grand plateau et les gradins sont prêts pour accueillir les premiers spectacles de cette semaine épanouissante ...

Le programme :

Vendredi 13 mars à 20h30

Variations amoureuses de Marivaux à Feydeau
Spectacle théâtral
Production La compagnie Golmus
Mise en scène Pierre Moreau
et Martine Sénéchal

Le spectacle se compose de deux petites pièces, réunies en une seule soirée et formant un tout : « La Dispute » de Marivaux et « On va faire la cocotte » de Feydeau. Curieux mariage. Assez inédit et assez audacieux. Les deux pièces en effet, si elles ont beaucoup de points communs, n'en sont pas moins différentes. Certains diraient même qu'elles sont inconciliables, tant par le genre théâtral que par la nature du comique. Le premier (Marivaux) nous transporte "au commencement du monde et de la société". Il nous fait assister à la naissance de l'inconstance. Ses personnages sont pour la plupart des apprentis de l'inconstance. On rit de leur naïveté, de leur ingénuité. Ceux du second (Feydeau) sont au contraire des experts, des pros de l'infidélité. On rit de leur art de tromper, de mentir, de ruser...

Prix des billets de 6 euros 50 à 8 euros 50


Samedi 14 mars à 20h30
Fin de journée d'André BENEDETTO

Le Pendart
Théâtre et chanson

Après la création du Pendart en septembre 2013 « On est bien ! », inspirée de l’univers des Deschiens, jouée à Mâcon devant près de 1400 personnes, la compagnie rentre, en 2014, dans une année de « petites formes théâtrales ». C’est dans ce cadre qu’une équipe réduite, deux comédiens, une chanteuse, un metteur en scène a monté le texte de Benedetto : « Fin de journée ». L’auteur, André Benedetto est un homme de théâtre fondamental dans les humanités du metteur en scène. Il partage avec lui son engagement social et politique, sa passion et sa vision du théâtre. La pièce nous montre deux vieux acteurs avec une belle carrière derrière eux. Lui, volontaire, passionné, engagé, voudrait maintenant s’attaquer aux classiques, au Cid. Elle, apaisée a joué les plus beaux rôles, sauf Chimène, elle considère le théâtre comme une action poétique. Elle l’écoute amusée et émue, un peu admirative quand même devant son énergie. Ils ont formé un couple sur la scène mais aussi dans la vie, et ils ont encore beaucoup de choses à se dire. Il n’y a pas de nostalgie dans le texte d’André Benedetto. Il y a de la drôlerie, de la justesse dans le regard, de la tendresse dans le rapport de ces deux anciens que la même passion unit.

Prix des billets de 6 euros 50 à 8 euros 50

Dimanche 15 mars à 17h
Le Lyrique s'amuse

Conservatoire de musique et de danse du Maconnais - Val de Saône

Professeur de chant : Jan-Marc Bruin
Piano : Agnès Graziano
Direction Artistique : Catherine Dumousseau-Burthier

"Un salon. De jeunes chanteurs se préparent : vocalises, échauffements, maquillage, costumes... Un square. Le concert commence."

Airs et duos, mise en scène et programme éclectique pour une découverte du chant lyrique à travers l'opéra italien, l'opérette, la mélodie française, avec Bellini, Donizetti, Offenbach, Messager, Mozart, Fauré, Roussel, Aboulker ainsi que chant traditionnel corse et mélodie chinoise. Beaucoup d’énergie et de talent dans ce programme qui offre aux amateurs et aux néophytes un panorama d’airs connus par de jeunes artistes déjà aguerris.

Prix des billets de 6 euros 50 à 8 euros 50