L'Eglise Saint-Pierre à Mâcon

Publié le 16 juillet 2012

Petit historique et visite de l'église Saint-Pierre à Mâcon, face à l'hôtel de ville.

L’Eglise saint-pierre à Mâcon

L’Eglise Saint-Pierre de Mâcon occupe 75 mètres de long, 30 mètres de large. Elle possède deux tours de 53 mètres de haut et une nef dont la clef de  voûte qui culmine à 18,5 mètres. L’église Saint-Pierre à Mâcon peut accueillir 1100 personnes.

Edifiée au milieu du 19 ième siècle, elle a été construire à une période où les lieux de culte se faisaient rare dans la Cité Lamartine.

Le chœur permet d’embraser dans son ensemble son imposante masse blanche.

Consacrée le 29 juin 1865, au terme d’une construction qui aura duré six ans, l’Eglise Saint-Pierre à Mâcon apparaît comme une synthèse des arts religieux issus du moyen-âge.
 
Sa silhouette trapue d’inspiration néo-romane cache une nef gothique de six travées dont les collatéraux ouvrent sur des chapelles décorées par de grands artistes comme Jean-Baptiste Beuchot.

Le chevet de l’Eglise Saint-Pierre de Mâcon est une réplique de celui de Saint-Pierre de Cluny.

L’Eglise Saint-Pierre de Mâcon compte deux orgues dont celui de chœur, plus petit, réalisé par Aristide Cavaillé-Coll, célèbre facteur d’orgie parisien, en 1866.

L’édifice accueille également trois monuments historiques : le marbre funéraire d’époque renaissance de la famille Beauderon de Senecé, le bas relief situé sur l’autel de la chapelle Notre-Dame-de-Lorette (sculpté par l’artiste lyonnais au 18 ième siècle). Et donc l’orgue de chœur.

Crédit photos : Hervé Troccaz / Victor Vasseur

Les photos L'Eglise Saint-Pierre à Mâcon